Si vous ne visualisez que la page d'accueil sans la barre de menu en haut de page, cliquez ici


Nomana
parfois ici
sur Facebook
NOMANA : les liens récents

(liens chronologiques souvent non encore intégrés dans les menus...)
Nomana
gasouille (un peu) 
ici sur Twitter


Méditation estivale : canulars et scotomisation

Devinettes pour nous et nos proches : combien de temps ont tenu quelques canulars ?

De quelques jours à quelques années :

- le nuage de Tchernobyl s'est arrêté à la frontière
- les moteurs diesel ne sont pas traffiqués
- le Médiator est inoffensif
- les communistes sont responsables de l'incendie du Reichstag
- les Polonais ont attaqué la station radio de Gleiwitz

PS : ce dernier sujet a donné prétexte - Opération Himmler - à l’envahissement de la Pologne, premier événement d'une réaction en chaîne entraînant la seconde guerre mondiale.

Beaucoup plus longtemps encore :

- l'amiante est inoffensive : 1 siècle entre les premiers cas (1899) et l'interdiction en France (1997).
- la terre (et donc l'humain) est au centre de l'univers : presque 2 millénaires entre l'intuition de Aristarque de Samos et la publication de Copernic sur son lit de mort.

La remise en question douloureuse de cette dernière croyance (le géocentrisme)
a été qualifiée par Freud de "première blessure narcissique de l'humanité".
Il y en a eu deux autres :
- l'homme est un animal (Darwin) avec la découverte du principe d'évolution qui ne place plus l'homme au centre de "la Création" .
- l'homme n'est plus le maître dans sa propre maison (Freud), et l'inconscient souvent le domine (l'homme n'a plus toute sa tête - oups !).



Croyance versus Science

Ceci nous amène à nous poser une question délicate : sommes-nous tous des gogos ?
Gobons-nous tout ce qu'on nous raconte ?

 "L'esprit voit ce qu'il veut voir", nous raconte Sir Teabing dans Da Vinci Code, célèbre polar de Dan Brown.
Mécanisme auquel il donne un nom : la scotomisation.  
Nous donnons souvent la première place à nos croyances, car, croyons-nous, celles-ci sont parties prenantes de notre identité.
Nos croyances seraient-elles ainsi des "mécanismes de défense" de notre intégrité à l'instant t ?

Attention cependant : nos croyances ont leur revers : la découverte d'avoir été trompé peut engendrer de la tristesse,
ou encore de la violence envers ceux qui nous ont fait "prendre des vessies pour des lanternes".
Nous pouvons éviter ces souffrances en adhérant à une démarche scientifique, et en construisant notre "esprit critique",

Cette démarche scientifique est tout à la fois issue :

- d'une confiance dans une théorie dont on sait qu'elle n'est pas la réalité mais un simple modèle que nous nous donnons et que nous n’idolâtrons pas,
- d'un scepticisme modéré envers ce modèle qui peut s'améliorer ou se remettre en question, sans pour autant "jeter le bébé avec l'eau du bain".

Vous pouvez avoir un aperçu de cette démarche dans le discours de la méthode (faites un petit tour ici, sur les traces de Descartes.)

Notez que dans ce qui précède la distinction entre les termes de confiance (j'ai confiance parce que j'en ai fait l'expérience), et de croyance (je crois parce que ça m'arrange). Si la confiance (issue de notre expérience corporelle, sensorielle, émotionnelle peut être retirée à tout moment, nous sommes souvent rétifs à remettre en cause nos croyances (constructions de notre mental).

Nous croyons parfois plus souvent en des constructions intellectuelles qui nous rassurent
qu'en nos propres expériences de la réalité qui ne sont ni toujours explicables, ni toujours reproductibles.
Nous sommes également prompts à ignorer l'expérience des autres quand elle bouscule nos croyances.

L'esprit critique, qui consiste en l'équilibre entre confiance et doute, s'apprend peu sur les bancs de l'école ou de la fac...
Il est souvent le fruit d'une symbiose entre notre éducation (si nous avons de la chance)
et de nos expériences et des échecs qui souvent les accompagnent.

Prenons tout cela avec recul et humour, et surtout...  bon été 2017 !



La dégradation de la santé des électrohypersensibles prend souvent  la forme de maladies opportunistes

 (exczéma, mycoses, difficultés à cicatriser ou à guérir d'un rhume par exemple).
L'apparition incidieuse de cette fragilité est semble-t-il liée à une altération du système immunitaire,
à l'image de ce qui se passe pour le SIDA ou les maladies auto-imunes dont la cause iatrogène demeure possible :
en définitive, l'effet de l'electrosmog  entrainera logiquement une diminution de l'espérance de vie.

La polution par les ondes rejoint ainsi la liste des polutions environnementales, comme celles déjà connues depuis l'antiquité,
à l'instar du Saturnisme des Romains, dû à la polution au plomb (canalisation d'eau, vaisselle),
qui a entrainée débilité mentale, agressivité, et contribué au déclin puis à l'effondrement de l'empire romain.
L'article indique que des études scientifiques menées depuis les années 2000 montrent que
"un faisceau d'indices oriente vers l'existence de causes environnementales à la violence sociétale."


Cet article sur le Saturnisme fait echo à un autre article
sur la baisse du  quotient intellectuel (QI) des enfants  dans les pays occidentaux (voir ici cet article).

Je cite :
"Il s'agit d'une donnée patente, inquiétante, analysée par de nombreuses études scientifiques fiables, notamment aux États-Unis.
On estimait jusqu'à présent que la diminution observée pouvait essentiellement être due aux méthodes d'éducation qui ont évolué, au temps passé devant les consoles de jeu… En fait, de plus en plus d'éléments scientifiques mettent en cause de nombreuses substances chimiques, toxiques pour le cerveau. On estime que le QI est lié pour moitié à des aspects génétiques, aux gènes, et pour l'autre moitié à l'éducation et à l'environnement.
Dans l'environnement, il faut distinguer l'« environnement familial » source de stimulations essentielles au développement cérébral et celui lié à l'exposition à différentes substances chimiques du type polluants et contaminants divers. Cet aspect a été jusqu'à présent sous-estimé.
Or de récentes études doivent alerter, au-delà des parents, les pouvoirs publics et les industriels qui font trop souvent mine de les ignorer."


Transition énergie - climat... et presidentielle 2017
16/04/2017  

Video d'introduction avec les acteurs de la société civile, entreprise et syndicat
Gauthier Louette, PdG de SPIE,
Alexandre Grillat, Secrétaire National CFE-CGC
Jean-Marc Jancovici, Président The Shift Project, Associé Fondateur de Carbone 4


Passer du monde de la consommation... au monde de la reconstruction !
 Voir d'abord le manifeste ici
 
 puis retrouvez les réponses des candidats ici

 

(site ici)

« Décarboner l’Europe » :
les candidats à l’élection présidentielle qui s’engagent pour le climat
Communiqué de presse – The Shift Project, 14 avril 2017


 Un sujet important (parce que presque tous les autres en dépendent)...



En France, on a pas de pétrole, mais on a des idées !
08/04/2017  

Cette petite video sympathique d'une minute des années 1974 (premier choc pétrolier)
est une excellente introduction à la conférence qui suit ...


Avant la présidentielle, réflechissons sur ce que pourrait être une Transition énergétique intelligente.

Une video peut nous y aider : Conférence de Jean-Marc Jancovici du 13/03/2017 - Visiatome de Marcoule (Gard)

 les slides de la conférence sont ici (ou )

Jean-Marc Jancovici  (JMJ), un brin provocateur, nous dit en prologue
"Quand on ne sait pas ou l'on va, l'important c'est d'y aller le plus vite possible !"
Le ton est donné ,
et les raccourcis fleurent bon l'humour noir : "Made in China = made in charbon !"

Dans la video, JMJ nous invite à faire le lien entre l'énergie et ses impacts, comme le Brexit, l'election de Trump ou
Daesh !
Bref ! Pas vraiment ce que nous racontent nos candidats à la présidentielle...

JMJ va jusqu'à nous dire que si l'énergie était infinie, chacun d'entre nous aurait son jet privé !
Et les lecteurs de ce site savent parce qu'ils l'ont calculé eux-même que cela peut être vrai : un tracteur, c'est l'énergie de 1000 paires de jambes. Aucun roi au XVII ème siècle n'avait de carosse tiré par 60 chevaux et, ma vieille Berlingo 1.9 D fait 71 chevaux, (soit 52 000 watt quand la puissance d'un cheval sur 24 heures, c'est 735 watt, et celle d'un homme 40 W - voir ce site). Ainsi, pour faire fonctionner une pompe toute une journée, nous avons le choix entre 5 chevaux, une centaine d'hommes, ou 12 litres de carburant !

... JMJ nous explique que l'energie fossile n'est pas infinie, et que la part à la disposition de l'Europe baisse depuis 2006.
Circonstance agravante, continuer à la consommer au même rythme nous conduira naturellement
vers des lendemains qui déchantent...
Et que faisons nous quand les ressources commencent à nous manquer ?
JMJ évoque le secteur des services, sous l'angle de la mutualisation. Et la mutualisation n'est-elle pas une forme de partage ?
Lorsque le gâteau est devenu trop petit pour que chacun en ai une part, que faisons nous ?

Tout cela questionne sur l'entraide et le partage. En 2017, quels noms portent-ils ?
Co voiturage, eco partage, co working,
co location, co habitation (de "co" :"ensemble" en latin).
L'entraide, aujourd'hui, ne façonne t'elle pas déjà notre monde économique. Ne porte t'elle pas déjà des noms déjà bien connus ?
Airbnb, GuestToGuest (partager sa maison) ?  Uber, blablacar (partager sa voiture) ?
A l'heure ou le capitalisme atteint des sommets, l'économie d'usage prend elle le pas sur l'économie de propriété ?


Et si nous ne faisions rien ?

"Imaginez une hausse de 5°C en 1 siècle. Je ne peux vous dire qu'une seule chose, ce sera un monde guerrier et violent parce que les déplacements des equilibres intallés seront tellement rapides que vous n'adapterez pas l'humanité sédentaire de 8 à 10 milliards d'individus à des déplacements qui seront aussi rapides,donc ce sera la guerre partout..."

Citation (JMJ, à 1h08) tirée de : Nucléaire et climat, quels choix pour la France?
Interventions de Jean-Marc Jancovici lors d'une rencontre organisée à la librairie Kleber à Strasbourg le 21 novembre 2011.




Présidentielle 2017
mise à jour du 19/03/2017

Çà y est ! La liste de nos 11 joueurs est close. Le débat peut commencer !
A l'heure où l'habituel débat gauche-droite bat de l'aile, je me permets d'apporter ma pierre, à travers 3 questionnements.

Question n°1 : LE MOT ET L'IDEE :
le positionnement gauche – droite a-t-il encore un sens ? Existe-t-il d'autre clés ?
Réponse : Et si j'essayais de positionner chacun des candidats selon les 4 axes suivants... est-ce que cela éclaircit le débat ?

axe 1 : dirigisme – libéralisme : prendre en main ou lâcher prise ; plus d'état ou plus de marché ?
axe 2 : capitalisme - collectivisme : plus d'individualisme ou plus de collectif ?
axe 3 : conservatisme – progressisme : plus de tradition ou plus de nouveauté ?
axe 4 : populisme ou aristocratie : plus d'élitisme éclairé (ou sombre) ou de démocratie participative (ou non)

Question n°2 : CONTEXTE : 
Quelles sont les contraintes extérieures? Nos ressources internes  nationales et locales ?
Le climat ? Les pollutions ? La disponibilité en énergie ? Le travail des hommes et des machines ?
L'état de la Faune et de la Flore ? Les conflits planétaires ? Les valeurs de nos sociétés contemporaines ?
Réponse : Qu'est-ce qui me fait mal ? Comment les candidats tentent-ils de nous soulager ?  


Question n°3 : BESOINS :
de quoi ai-je véritablemement besoin ? De quoi notre pays a-t-il besoin selon moi ?
De nouvelles technologies ? De partage, de collectif ? De repli et de protection nationale ? De soutien européen ? 
Réponse : quel est mon rêve ?  Est-il vrai, responsable, réalisable ? Quel candidat y répond le plus ?

Conclusion : à défaut de voter pour qui je suis, ou ce que je suis, je vais éviter de voter pour ce que je ne suis pas.



Electrohypersensibilité et electrohypersensibles (EHS)
du 15/11/2015... à la mise à jour du 18/03/2017  :  février 2017 : 2 appareils ! 2 mesures différentes : pourquoi ? 
décembre 2016 : spécial Nouvel AVIS de l'ANSES sur le LINKY  novembre 2016 : Kit de survie !  et Systeme D "baldaquin" !

Le jeudi 15 décembre 2016, l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
  a donné son avis sur l' "Exposition de la population aux champs électromagnétiques émis par les "compteurs communicants "  

L'Avis de l'ANSES peut se résumer de manière lapidaire : les ondes des compteurs sont parfois nocives, mais personne n'a cherché à en savoir plus. Les expériences et mesures réalisées ne sont pas pertinentes, et les valeurs réglementaires non plus.

La presse, à part Priartem n'a pas vériablement saisi l'alerte subtile de l'avis  (Cf. Le Monde, L'Express, La Croix , Les echos , RTL )
"Inoffensif" ou "sans danger" ne figure en effet pas dans l'avis ... et mise en garde et dangers figurent bien noir sur blanc... 
En savoir plus ici, citations à l'appui

Le vendredi 8 juillet 2016, l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
avait déjà  donné son avis relatif à l'expertise "Exposition aux radiofréquences et santé des enfants"
 Le Monde, Le Figaro santé, Libération, La Croix, Sciences et Avenir, France Inter s'en était largement fait écho en ce début de période de congés.
(Je n'ai en revanche trouvé aucune annonce sur le site de UFC-Que Choisir, ou celui de 60 Millions de Consommateurs)
L'avis, un pdf de 298 pages, est disponible ici sur le site de l"ANSES (ou sinon ici).  Les 16 premières pages résument l'ensemble.
En page 8, nous pouvons lire : "Les données disponibles permettent de conclure à un effet possible des radiofréquences sur les fonctions cognitives de l’enfant. "
* * *
And in the world ?  In population-based surveys, the prevalence of EHS has ranged from  
1.5% in Sweden (1997) , 3.2% in California (2002) , 5% in Switzerland (2004), up to 13.3% in Taiwan (2011) .  See this study (2015) and 1, 2, 3, 4... 5



video : « La Guerre des ondes", avec Luc Montagnier"  

28/12/2016

L'autisme est une maladie en pleine explosion comme le montre ce graphique : 1 enfant sur 5000 en 1975, presque 1 enfant sur 50 aujourd'hui, et plus encore demain ?



Dans cette video (dont vous trouverez ici un résumé), laissons Le Professeur Luc Montagnier, prix Nobel de physiologie et médecine, évoquer les causes possibles qu'il identifie dans cette pathologie contemporaine, à savoir les impacts environnementaux au sens large  (pollutions diverses, vaccinations, ondes electromagnétiques) agravés par les déviances de nos comportements (tabac, alcool..), et les effets qui les accompagnent (stress oxydatif et infections froides).
Luc Montagnier défriche un nouveau domaine, aux frontières de la biochimie et de la physique (les ondes émises à fortes dilution par les molécules d'ADN), porteur d'espoirs therapeutiques, pour la guérison de l'autisme, de la maladie de Lyme, des maladies auto-immunes (sclérose en plaques, arthrite rhumatoïde), Alzheimer, le cancer, les AVC, le Sida.
A travers ces exemples, c'est également un coin du voile de l'homéopathie qu'il soulève, très loin des a priori dont il montre les limites : "la meilleure médecine c'est celle qui guérit !" nous dit-il à la 8ème minute, et il faut savoir utiliser toutes les médecines à notre disposition.
Il évoque dans son exposé l'influence de l'eau, dont la structure est bien plus complexe que nous le pensons communément, et dont nous sommes composés à 99%  en nombre. Vous pouvez à cette occasion voir cette page, qui évoque un domaine aux frontières de la chimie moléculaire et de la physique quantique, que Luc Montagnier explore avec d'autres pionniers.




Video Reportage « Electro sensibles : comment font-ils ? »

26/12/2016

Ce reportage d'une journaliste (Maëlle Kerguénou) est très intéressant, à deux titres.


1 - D'abord, ce reportage décrit la manière dont un Électro hypersensible (EHS), peut se protéger dans sa sphère privée, à son travail ou en mobilité.
Cette cible idéale a un coût, mais en attendant, il y a des
actions d'urgence , plus économiques que vous pouvez mener par vous-même. Pour le reste, la page Electrohypersensibilité et electrohypersensibles (EHS) vous donne de multiples informations complémentaires.

2 - Ensuite, ce reportage décrit l'avis d'un sceptique, tout a fait représentatif de la perception commune de l’électrosensibilité.
Il est d'autant plus remarquable qu'il émane d'un « médecin et ancien membre du conseil scientifique d'un opérateur téléphonique », pour qui l'électro hypersensibilité est « psychosomatique ».
Je le cite :

« leur problème vient de leur crainte des ondes et non des ondes elles-mêmes. Quand on les met en face d'un émetteur, ils sont incapables de détecter si cet émetteur est allumé ou éteint, même si on les y laisse pendant longtemps, et donc c'est une question psychosomatique qui peut être grave et qui doit être prise en charge de manière adaptée »
  1. Médecin ? On aurait pu s'attendre à davantage d'écoute : pas de jugement fondé sur des a priori. Il y a bien plus d'écoute chez le réalisateur Marc Khanne qui a fait l'enquête reportage "Cherche zone blanche désespérement * ", il suffit pour s'en rendre compte d'écouter les cinq premières minutes du débat "Faut-il avoir peur des ondes ?" sur Public Sénat : "viens voir avec moi et on va se faire une idée ensemble" (4 min).
  2. Scientifique ? On aurait pu s'attendre à davantage de rigueur dans le raisonnement. Il suffit pour s'en rendre compte de lire la page "L’électrosensible n'est pas un interrupteur !" . L'effet mémoire et la récupération des EHS, les perceptions proprioceptives,et les particularités de la personne ne sont pas prises en compte dans le jugement de ce "scientifique". Un EHS devant un émetteur verra par exemple ses sens complètement débordés et saturés.
  3. En tant que « ancien membre du conseil […] d'un opérateur téléphonique », le discours n'est pas forcément surprenant. il suffit pour s'en rendre compte de visionner cette enquête : "Ondes science et Manigances * " pour réaliser le poids que peut avoir un Lobby.


Le Point - 30/04/2015

Alors ? Si même un « médecin scientifique » donne à ce point dans le panneau (volontairement ou non), imaginer ce que peut en penser le commun des mortels...
Heureusement, l'impact des ondes commence, pas à pas, à être reconnu par des scientifiques et des médecins qui ont davantage creusé le sujet (voir les 2 enquêtes citées ci-dessus * ) !


Finalement, tout cela est un peu comme pour le réchauffement climatique. Il faut que la situation soit suffisamment dégradée pour que les mentalités changent. Idem pour l'amiante, le médiator, le distilbène... Rien de nouveau sous le soleil !



Rapport Meadows... rappel de la réactualisation 2012
Ressources : fossiles (charbon, pétrole, gaz, nucléaire), renouvelables (solaire...) , et économies des ressources !
Pollution : Gaz à effets de serre (GES, tq CO2), Polluants chimiques, biochimiques, electromagnétique (CEM) 
Nourriture et population : impacts du climat, de la pollution et de la disponibilité des ressources

Comme nous le voyons avec cette réactualisation 2012, nous avançons à très petits pas. Trop petits ?
Comme nous pouvons le voir également, les indicateurs relatifs au climat et au vivant (biodisponibilité) ne sont pas indiqués,
pourtant, ils sont également du premier ordre. Imaginez un climat défavorable à la culture et un monde sans insectes pollinisateurs...
... il va falloir vraiment penser collectif... et passer la seconde !




Camarades du CNAM, voir ici de quelques références de logiciels pour le bâtiment, dont Alcyone, Pleiades, Comfie, Clima-Win,  CLIP et CasaNova.
Au confluent de l'énergétique et de l'informatique,  vous pouvez y découvrir également la domotique.

L'énergie, c'est aussi celle du corps !
14/08/2016
Les vacances d'été sont l'occasion de se mettre au vert, et d'être à l'écoute de son corps, si souvent malmené durant l'année.
Vous pouvez refaire le plein de confiance, de conscience, de santé et d'énergie au travers d'une expérience traditionnelle intelligente  :
 le jeûne 



"Ce que le jeûne ne guérit pas rien ne le guérit"
Hippocrate


DESCARTES et les vacances !
21/07/2016


Ne perdons pas le Nord !

René Descartes, mathématicien, homme de science et philosophe rationnel à l'origine du cartésianisme est aussi connu pour une œuvre majeure: «le Discours de la Méthode». Dans cette œuvre apparaîtra en particulier son célèbre "cogito ergo sum" ("je pense donc je suis.")

Mais c'est surtout pour sa Méthode que son impact dans l'Histoire est majeur : celle-ci fonde la démarche scientifique moderne.

Il ouvre son «Discours de la Méthode» par cette maxime bien connue: « Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée ». Tellement bien partagé que chacun dispute à l'autre sa vérité, ce que chacun pourra vérifier en cette période pré-électorale.

Descartes nous met en garde contre ce soi-disant "bon sens"

Aussi, sans donner dans ce panneau, Descartes cherche les critères qui permettent de bien conduire sa raison et chercher la vérité dans les sciences. Nous trouvons les 4 critères dans la 2ème partie de son discours :

[…] ainsi, au lieu de ce grand nombre de préceptes dont la logique est composée, je crus que j'aurais assez des quatre suivants, pourvu que je prisse une ferme et constante résolution de ne manquer pas une seule fois à les observer

Le premier était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie, que je ne la connusse évidemment être telle : c'est-à-dire, d'éviter soigneusement la précipitation et la prévention; et de ne comprendre rien de plus en mes jugements, que ce qui se présenterait si clairement et si distinctement à mon esprit, que je n'eusse aucune occasion de le mettre en doute.

Le second, de diviser chacune des difficultés que j'examinerais, en autant de parcelles qu'il se pourrait, et qu'il serait requis pour les mieux résoudre.

Le troisième, de conduire par ordre mes pensées, en commençant par les objets les plus simples et les plus aisés à connaître, pour monter peu à peu, comme par degrés, jusques à la connaissance des plus composés; et supposant même de l'ordre entre ceux qui ne se précèdent point naturellement les uns les autres.

Et le dernier, de faire partout des dénombrements si entiers, et des revues si générales, que je fusse assuré de ne rien omettre.[...]

Je relève simplement dans ces critères les éléments qui mettent en relief
le facteur essentiel qu'est à ses yeux l'expérimentation.

Comme il le dit si bien lui même dans son discours : «j'employai le reste de ma jeunesse à voyager, à voir des cours et des armées, à fréquenter des gens de diverses humeurs et conditions, à recueillir diverses expériences»

On retrouve dans ces critères quelques éléments qui le guident tels que «se présenterait si clairement et si distinctement», des «difficultés que j'examinerais», «les objets à connaître»...

Il s'agit bien d'expérimenter, de connaitre par soi-même , et non de gober.

Ce Copernicien prudent est trop rationnel pour idolâtrer la raison comme le font si souvent nos contemporains !

Comme Descartes, ne recevons jamais aucune chose pour vraie, que nous ne la connussions comme telle...
Alors... expérimentons, et croisons l'information !
 

De cette manière, nous découvrirons, dans ce monde où domine si souvent la médiocrité et l'orgueil de l'illusion,
que se dessine 
peut-être sous nos yeux et à notre grande surprise un chemin vers davantage de vérité...

La page sur l’électrosensibilité est un exemple de ce type de démarche que j'essaie d'adopter...

Bonne suite ...



Energie et climat ... c'est quoi un DJU ?
(Les DJU hiver servent à calculer votre facture de chauffage .... et à vérifier que tout se passe pour le mieux dans votre logement)
 DJU annuels île-de-France
La tendance est baissière... le réchauffement climatique sans doute ?
Les années 2014 et 2015 sont les plus chaudes depuis 1993 ! Que donnera 2016 ? A suivre ...

DJU hiver 2015-2016 île-de-France
La comparaison des hivers ne dégage pas de tendance... sont-ce les étés qui sont plus chauds ?
Et que donnera l'hiver 2015-2016 ? .... A suivre !


Biologie numérique
Soigner avec des ondes : une perspective ?
... et autres sujets sur la mémoire de l'eau...

Déontologie
( 15/02/2016)
Il est question dans cette video du conflit d'intérêt entre la médecine et l'industrie pharmaceutique.
Ce questionnement est d'autant plus intéressant qu'il émane d'étudiants en médecine.
Il a donné naissance à un livret, (également disponible ici), qui a reçu le prix Prescrire 2015.


L'industrie pharmaceutique serait-elle la seule concernée ?
Qu'en est-il de la relation entre la médecine et l'industrie de l'électronique, des réseaux et des télécommunications.
L'article sur l'electrosensibilité nous éclaire sur le sujet.

Si le coeur vous en dit, vous pouvez compléter cette lecture par celle du serment d'hypocrate... et bonne suite avec votre médecin !

Et maintenant ?
(12/12/2015)
Encore et toujours, la prise de conscience du collectif

la prise de conscience de notre collectif scientifique, au travers des nouvelles technologies, de leurs bienfaits comme de leurs excès.  
L'electrosensibilité est par exemple un de ses derniers avatars.  Comment
faire face aux effets nocifs des ondes au sein d'une génération de connecté(es)

la prise de conscience de notre collectif ecologique, de notre nécessaire solidarité planétaire. (Les enfants en parlent souvent mieux - voir video bilingue)
Les objectifs que se donneront les pays lors de la COP 21 dépasseront-elles l'addition contradictoires d'intérêts nationaux ?
En ce 12 décembre 2015, tous semblent satisfaits du travail accompli. A suivre...
... pour vous rafraichir... la mémoire, je vous invite à regarder en 4 min cette video pédagogique de l'ADEME.

la prise de conscience locale ou globale de notre collectif politique face aux nouvelles menaces chaotiques aux caractères mystiques et rigoristes conflictuels.
Comment éviter que la misère affective et intellectuelle d'activistes ne dégénère en conflits transnationaux ? Faut-il s'allier et dans quel but (résolution 2249) ?
Comment équilibrer liberté et sécurité ? Comment intégrer expression religieuse des élans de son coeur et laicité bienveillante ?
Comment faire entendre que l'identité individuelle ou collective n'est pas refus de l'autre, du différent, mais au contraire possibilité d'une alliance ultérieure avec lui.

Continuer à construire ces entreprises collectives,  au sein de son foyer, de son voisinage familial ou amical,
de son club ou de son association, de sa copropriété ou de son quartier, de son milieu professionnel.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières.
La génération Bataclan et leurs ainés ont encore bien des défis à relever.

Eviter un prochain Bataclan ?
Les tragiques événements du Bataclan nous amènent à nous interroger sur des questions de fond.
Plus urgent, pragmatique : comment survivre, quels comportements adopter dans cette situation ?
Un article et 2 vidéos qui parlent d'elles-mêmes. Les voir peut un jour nous être utile.
L'articlevideo1, video2  ; En résumé : Courir -  Se cacher -  Se battre ! 
Préventivement, veiller sur nos proches, rester vigilant dans notre environnement,
car la misère affective et intellectuelle peuvent engendrer l'agressivité la plus folle et l'irreparable.
Sur l'état d'esprit ou les questions de fonds, écoutons Serge Reggiani nous chanter "Les Loups"



Electrosensibilité et electrosensibles
(15/11/2015)
Un sujet sensible et d'actualité pour un long moment. Hélas.



EURO or not EURO (une video déjà vieille de 2 ans)
(mise à jour 05/07/2015)
Le Referendum Grec n'est il pas un symptôme de plus de notre temps ?
Monnaie unique ? Traités transnationaux ? Organisation Mondiale du Commerce ? Délocalisation ? Desindustrialisation ?
Service de la Dette ? Delawaere  et paradis fiscaux ?
Démocratie ?  Oligarchie ? Pensée unique ?
Printemps arabe ? Migrants et boat people ? Crise économique ? Crise énergétique ? Crise climatique ? Chaos ?
Vision ? Valeur collective commune ? 
 Souveraineté nationale ?
Solidarité transnationale ?  Amour ?

Une petite video  de Simone Wapler sur ce même sujet : l'euro survivra-t-il à 2015 ?  Cette économiste connue pour ces citations cash :
"Comment reconnaît-on immanquablement un zombie financier ? Sa dette grossit tandis que ses ressources diminuent." ,
"Gouverner c'est prévoir, mais nos politiques n'ont pas cette ambition : occuper le pouvoir leur suffit.",
cite également dans cette video Emile Zola :
L'idée de génie, c'est de prendre dans la poche des gens l'argent qui n'y est pas encore (l'Argent).
... Vous y reconnaitrez aussi le lien avec l'Energie (11 ème minute ) bien connu des lecteurs de ce site !

Alors ! ... et si les grecs ne remboursaient pas... pas du tout... un effacement de la dette...  et si d'autres pays....  (Cf. Emmanuel Todd)
Et si "tout ça" s'imposait naturellement... dans la joie ou la douleur...  pour sauver le climat ? Les générations futures ?
Et à court terme, si l'Europe devait la delaisser, la Grèce  est un beau pays touristique qui cherchera peut-être un sponsor plus à l'est ...

Finalement, ce "Marabout bout de ficelle" me fait penser à ces versets de Luc (12, 54-56) :
 Jésus dit encore aux foules: Quand vous voyez un nuage se lever à l'occident, vous dites aussitôt: La pluie vient. Et il arrive ainsi.
Et quand vous voyez souffler le vent du midi, vous dites: Il fera chaud. Et cela arrive.
Hypocrites! vous savez discerner l'aspect de la terre et du ciel; comment ne discernez-vous pas le signe des temps ?



Yves Cochet et la Résilience
(mise à jour 28/06/2015)
Yves Cochet, un des fondateurs des Verts en 1984, a exercé les fonctions de Député, Député Européen, Ministre de l'Environnement.

Dans ce reportage de moins d'une heure, avec calme et recul, il nous fait part de ses réflexions sur la croissance et la décroissance, le high et le low tech,
sur l'effondrement probable et inévitable de notre société, et sur les pistes d'action qui fera suite à cet effondrement.
Selon lui (28 min), cet effondrement se produira avant 2030 (d'ici 10 ou 20 ans) au travers un choc et de sa propagation dans notre monde inter connecté,
d'ampleur suffisante pour forcer l'action politique  (tel Katrina ou plus encore comme la crise des subprimes mais de plus grande envergure)

Il faudra alors penser et agir selon lui à la fois local et global. Le poid des communautés économiques locales autosuffisantes,
sera renforcé, aux détriement de la mondialisation. Ces petites républiques tendront à l'autonomie  tant sur le plan énergétique et alimentaire,
que sur le plan de l'éducation, et des valeurs de solidarité , de spiritualité et d'amour.
 Il site des initiatives en ce sens qui ont déjà commencée, comme (17 min) l'exemple de Totnes ,
ville en transition du Sud de l'Angleterre (qui se veut très autonome sur le plan énergétique et alimentaire).


A ne pas manquer... même en 2015 !
(mise à jour 01/01/2015)

Auditions de JMJ au Sénat et à l'Assemblée Nationale,
de la croissance Zéro ... aux pistes pour se sortir de la crise

Si vous n'avez qu'une seule chose à regarder... commencez par là !
Vous devez savoir ce que savent maintenant vos députés !

début 2015
(mise à jour 01/01/2015)

Travaux de commission Table ronde de Think tanks
sur le Projet de Loi relatif  
à la transition énergétique pour la croissance verte
Voir ici les interventions des think tanks sur le site du sénat
dont
Intervention de Jancovici pour le Shift Project au Sénat (23min)
peu de temps  ? propositions en 7 min : débutez à 11min40 jusqu'à 18min40

 
Un petit extrait : aurions-nous manqué le coche de la taxe carbone ?
 
 
Les reserves en petrole : les propos d'un pro...
 

Un regard dans le rétroviseur
01/01/2015

Au travers  4 courts épisodes de 10 minutes,  
redécouvrez un phénomène qui a marqué fortement le monde :

la révolution copernicienne
le passage du géocentrisme à l'héliocentrisme.

Un changement de perspective, et  le monde avait profondément changé !

Nicolas Copernic,  
Tycho Brahe et Johannes Kepler,  
Galilee dit Galileo Galilei
et Isaac Newton

Et si, après le mouvement des astres,
nous évoquions ... la croissance ?

voir ci-contre...
Tournons nous vers l'avenir
Une certaine vision de la croissance
01/01/2015

Côté pile (âmes sensibles s'abstenir)
SAMSARA food sequence (ou sur youtube)
 

Dans le bouddhisme, le Samsara  est
le cycle des existences conditionnées successives,
soumises à la souffrance, à l'attachement et à l'ignorance.


Côté face

Sacrée croissance !
(économie solidaire, agriculture urbaine, énergie communautaire)

Une émission d'Arte
L'humain au centre du système
vers une résilience communautaire locale
Un changement de perspective, et  le monde pourrait profondément changer !

Choisir... c'est renoncer...



Le langage du corps :
le corps influence l'esprit. Et l'inverse ?


Creusons le point à travers le témoignage de Amy Cuddy ici, ici ou là sur youtube


Le lien 2013-2015
20/02/2014 - 16/08/13 - 03/01/2015

En 2015, ce lien 2013 n'a pas pris de ride,
et les médias parlent encore peu de la transition énergétique

Jean-Marc Jancovici a mis à jour
une page d'une exceptionnelle qualité sur le sujet.
Elle vaut le voyage ici
 
Si chacun d'entre nous est par exemple amené
à investir dans son immeuble ou déménager, à trouver un emploi,
 ou simplement veiller au grain pour sa famille et ses proches,
 ... c'est typiquement ce genre d'info qu'il faut avoir en tête.



Les preuves du réchauffement climatique !
Pour en savoir plus, cliquez ici !
NOMANA avous invite à voir aussi... les liens récents.

29/05/2014 : les mots sont aussi une forme d'énergie
11/05/2014 : Mentalité : le travail d'équipe, un regard sur 4 héros de Troie
25/04/2014 : Avion et développement durable
16/04/2014 : L'énergie consommée en france : tout sur un seul schéma !
12/04/2014 : Energie disponible -  2015-2050 : 2 schémas valent mieux qu'un long discours
10/04/2014 : La liberté a un prix... celui de l'énergie
05/04/2014 : Vieux continent... continent de vieux  ?
27/02/2014 : Changement climatique : l'état des connaissances scientifiques
23/02/2014 : Solaire  : de la fusion nucléaire … à notre quotidien énergétique
01/02/2014 :
Gaz de schiste - shale et tight gas
27/12/2013 : Démarche énergétique en copropriété
21/12/2013 : Bâtiment : économie d'énergie
28/10/2013 : Steve Jobs
13/10/2013 : Pourquoi la crise ?
13/10/2013 : Ça sent le gaz !
Sur le chemin de l'école
29/09/2013 : Délocalisation, transport de marchandises & efficacité énergétique
22/09/2013 : Pétrole... et s'il venait à manquer ?
15/09/2013 : La mise en place de l'écotaxe en France
01/09
/2013 :  Quezako ? Jolie bouteille
30/06
/2013 : La carte de l'énergie en Europe et ses explications
09/06/2013 : Liens de juin - Jouer collectif
04/06
/2013 : 8 min de  parler vrai
28/05
/2013 :  Investissements thermiques en Copro
et aussi...La crise en résumé...et  à travers un cours de science pour ados pour avoir quelques bases
sans oublier
... le quart d'heure de bonne humeur informatique...

Indicateurs significatifs


 
Le prix du baril de pétrole ... est toujours , même si vous savez maintenant (voir démo)
 qu'il arrive souvent après la bataille. Quant à l'indicateur PIB... vous savez qu'il est bien limité !

Pour voir plus loin, chaussons d'autres lunettes...  
avec
4 indicateurs de la Banque Mondiale disponibles sur Nomana

  Ces 4 indicateurs sont retenus pour leur pertinence :
Importations d’énergie, nettes (% de l’utilisation d’énergie) 
    Consommation de carburants fossiles (% du total)
    Combustibles renouvelables et déchets (% de l’énergie total) 
    Énergie alternative et nucléaire (% de l’utilisation totale d’énergie)


Ces 4 indicateurs sont choisis pour 4 pays phares :
France, Allemagne, Etats-Unis et Chine
 
source : site de la banque mondiale


Et la montée des eaux ?  ... voir en France
et Ailleurs



KIEV : Menace de pénurie de gaz...  : plus d'eau chaude jusqu'en octobre !
04/08/2014


La Russie attend que l'Ukraine paie sa dette de 4.5 G$... l'Ukraine vise à recouvrer son "paiement excessif pour le gaz" : 6 G$ depuis 2010.
L'affaire est au tribunal (en février, le gaz était passé de 0.268 à 0.485 €/m3) . En attendant, pour économiser....plus d'eau chaude jusqu'en octobre !
L'UE s'inquiète pour cet hiver... Voir aussi notre page "Ça sent le gaz !" pour mesurer les enjeux (et rappel des événements du 16 juin : la coupure effective)



"Made in France" et collectif : de la déliquescence à l'espoir.
27/07/2014

Après 6 mois de recherche... une nouvelle bouilloire !


 
Les vacances approchent, rêvons un peu !
(02/07/2014)

Le stockage et l'autonomie en énergie, qui n'en a révé ?
Ce rève est devenu réalité le 27 juin 2014 pour les 10 000 habitants d'une île des Canaries : El Hierro.
Une centrale Hydro-Eolienne vient d'y être inaugurée : une première mondiale sur une île, passée relativement inaperçue.
Grâce à l'énergie d'une ferme de 5 éoliennes de 2.1 MW, qui fournissent à nos Robinson des temps moderne de l'électricité le jour,
et qui pompent la nuit l'eau d'un bassin pour l'envoyer vers un autre situé 650 m plus haut (voir video),
afin de disposer d'un stock d'énergie hydraulique immédiatement turbinable
(on appelle cela une STEP),
l'île est devenue autonome en électricité, économise 9800 L de pétrole par an et évite annuellement 18700 tonnes de CO2.
Comme vous le savez, les îles sont souvent condamnées à ne pouvoir utiliser que du pétrole pour leur besoins électriques.

Pendant ce temps, à Lorient, le Transrade,  un bateau électrique à zéro émissions carbone inauguré en fin d'année dernière,
fait traverser la rade aux indigènes et aux touristes, grâce a des "presques batteries" d'un genre nouveau : les supercondensateurs.
Cette technologie déja utilisées pour les bus est très éloignées des électrolytes lithium-ion habituels,
et le plein d'énergie de notre Transrade se fait en 4 minutes... oui, oui, vous avez bien lu : 4 minutes !


Certes, la pile à combustible permettait déjà de stocker l'électricité sous forme chimique (hydrogène)
l'énergie fatale quand plus rien ne souffle ni ne brille. Son utilisation:  la mobilité (pas seulement en Allemagne !)


Tout cela laisse à réfléchir dans le grand match du millénaire en cours pour la maîtrise de l'énergie,
avant
que la fusion ne soit mise au point en France, grâce au projet lTER (Tokamak en construction à Cadarache ici et )
ou au projet 
projet HiPER (Laser Mégajoule d'Aquitaine ici et ). Mais cela, vous l'aviez déjà lu dans nos basics !

Production, marché et emploi
dans le domaine de l'énergie renouvelable et de l'efficacité énergétique
01/07/2014



 Technologie de rupture
(29/06/2014)
Aujourd'hui, le solaire photovoltaïque fonctionne selon le principe : Lumière + cellules photovoltaïques à base de Silicium => électricité

Y a-t-il d'autres manière d'utiliser la lumière pour faire de l'électricité ? Oui !
 Le professeur Michael Grätzel a développé à l'Ecole polytechnique féderale de Lausanne (Suisse) une autre solution (voir aussi ),
basée  sur des cristaux nanoscopiques en oxyde de titane (TiO2)  recouverts d’un colorant qui absorbe la lumière.

Cette solution s'inspire de deux principes mis bout à bout : Lumière + plante => réaction chimique : c'est le principe de la photosynthèse
Réaction chimique => électricité : c'est le principe de la pile. Une petite video explique tout cela ici

Ces nouvelles cellules portent le nom de leur inventeur persévérant et
récompensé, qui travaille sur le sujet depuis les années 1990.
Lumière + cellules Graetzel  => électricité ... déjà avec un rendement de 15% !
Grâce à cette technologie, nos fenêtres pourraient demain fabriquer de l'électricité ! Les startup sont à l'affut ...
  (voir aussi ici)

Le Projet de loi sur la transition énergétique... quelques éléments...
(21/06/2014)

SES OBJECTIFS (en rouge les estimations "à la louche" déduites par le WebMaster)
Réduction de la consommation d’énergie finale de 50 % d’ici à 2050 par rapport à 2012 (donc 156 Mtep en 2012 à 78 Mtep en 2050... donc estimé à env. 120 en 2030)
Réduction de la consommation d’énergie fossile [NDLR: carboné+nucléaire] de 30 % d’ici à 2030 par rapport à 2012 (donc 113 Mtep à 80 Mtep en 2030)
 Hausse de la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation d’énergie finale en 2030  (donc de 18 Mtep : 12%  de 156 Mtep à 25 Mtep : 32%  de 120 Mtep)
Réduction de la part du nucléaire dans la production d’électricité de 75 % aujourd’hui à 50 % en 2025 (33 Mtep/44 d'électricité produite => 22 Mtep produits environ)
consommation aujourd'hui : 156 Mtep d'énergie finale = 113 fossile carboné
(72%) + 25 nucléaire (16%) + 18 renouvelables (12%)
estimation 2030 : 120 Mtep d'énergie finale = 80 fossile carboné + nucléaire (estim répartition = 60 + 20 ) ... + 38 renouvelables (32%)
la part de fossile carboné (pétrole + gaz + charbon)  passerait donc de 113 Mtep  à 60 Mtep en moins de 20 ans ... c'est extrêmement volontariste (-3%/an) !
Cela passe donc par de la diminution dans le bâtiment (69 Mtep ) et la mobilité
(49 Mtep)  d'où les 2 pistes annoncées ... et pour cela que tout le monde s'y mette.
2 PISTES PRINCIPALES
L' HABITAT

Obligation de réaliser des travaux de rénovation énergétique assortie d’allégements fiscaux
L'isolation thermique (ITE) des logements permet de gagner au moins 15 Mtep (voir sur ce site)... et en ajoutant le
le tertiaire au résidentiel, le solaire, les PAC...
LA MOBILITE
Prime à l’achat d’un véhicule électrique
Le bilan en énergie primaire est actuellement défavorable aux véhicules électriques jusqu'à 100 000 km (voir analyse ACV ADEME ici)
le véhicule éléctrique, ce n'est pas gagné ! Mais en réduisant poid et consommation des véhicules... quant à développer le transport fluvial ...
L'ASPECT FINANCIER
Le chèque énergie <
[1,2,3,4] , le déblocage de 5 milliards d’euros de la Caisse des Dépôts et Consignations pour des prêts dédiés,
le doublement du fonds chaleur [
1,2,3,4], reste à voir si les incitations seront suffisamment motivantes... 
A suivre...

Un débat pour en apprécier les enjeux : Vidéo 1 ... et 
Vidéo 2



Regard sur l'actualité
(21/06/2014)

Mouvement des intermittents du spectacle, et grève SNCF...revendications catégorielles ou symptômes d'une lame de fond ?
Nous ne savons souvent pas voir venir les signes des temps,et ne portons souvent notre attention qu'aux symptômes, à l'écume.
L'appel du 18 juin de ce mercredi concernait le projet de loi sur la transition énergétique qui a été présenté en conseil des ministres (voir ci-dessous).
Pendant ce temps, à l'est, rien de nouveau, en Ukraine: la Russie avance, l'Occident hésite.
Quel rapport n'est-ce pas, entre l'autonomie énergétique... et l'autonomie tout court... un signe des temps ?
Et si la manière dont nous vivons la mort avait aussi un impact sur notre vie tout court ?
La dernière bataille de Vincent Lambert ou le procès Bonnemaison ne nous rapprochent-ils pas de l'essentiel ?
Gardons notre humanité !
Et à ce titre, la coupe du monde est aussi une bonne nouvelle !Du pain et des jeux me direz-vous ?
Certes, mais aussi un moment où l'enjeu, la possession du ballon, sert un moment de partage entre compagnons d'un match.
Car pour bien jouer ensemble, il faut s'aimer un peu, n'est-ce pas ?


 
Brèves
29/05/2014, jour de l'Ascension

les mots sont aussi une forme d'énergie

 Elle croise un aveugle qui mendit dans la rue et reformule sa pancarte : les mots qui font la difference et la même soutitrée sur WAT
 Une autre vidéo : Un jeune homme et une jeune femme sur un banc public...

 
Ukraine...Russie ...et Gaz
Energie :  l’UE est mal armée en cas de crise avec Moscou 
Gaz : la Russie se tourne vers l'Asie, pour mieux se passer de l'U
Europe...et l'Europe...que fait-elle ? 


Nouveautés
(11/05/2014)
1 nouvel article et 5 articles récents pour vérifier l'adéquation de votre installation à vos besoins... et disposez de quelques arguments...


PAC

Solaire
  23/02/2014

Vos radiateurs
  
23/04/2014

Votre Eau Chaude Sanitaire (ECS)
  01/05/2014

Bâtiment : économie d'énergie
  
21/12/2013

Démarche NRJ en copropriété
  27/12/2013
Chauffage et ECS pèsent 35 + 4 = 39 Mtep, soit 25% des 154 Mtep d'énergie finale consommée anuellement en France.

Mentalité : le travail d'équipe, un regard sur 4 héros de la Guerre de Troie
(11/05/2014)

Avion et développement durable
(25/04/2014)

Question : un aéroport (genre Notre-Dame-des-Landes) est-il une infrastructure pour riches (dixit JMJ aux députés) ?
Réponse : faites-vous une idée au travers de 3 publications du gouvernement...himself...

[EXTRAITS]

en 2003
Le taux de pénétration du transport aérien (TPTA) se définit comme la proportion de personnes
ayant effectué au moins un voyage en avion au cours des douze derniers mois précédant leur interview.
[...]
Le taux de pénétration du transport aérien croît avec le revenu du foyer, de manière quasi exponentielle.
Le taux de pénétration est ainsi de 14,7 % pour les revenus annuels inférieurs à 10 976 € (72 000 F)
et de 60,3 % pour les revenus annuels supérieurs à 45 734 € (300 000 F).
Il est à noter que les très grands voyageurs ont pratiquement tous des revenus annuels supérieurs à ces 45 734 €.

Source : gouvernement - juillet 2003 : page 3

et en 2007 ?

source : gouvernemen- - juillety 2007 : page 10

Et en 2010 ?

source : gouvernement - décembre 2010 : page 6
en page 5 : La moitié des déplacements par avion est le fait des 2 % de personnes
dont les revenus par unité de
consommation sont les plus élevés.




L'énergie consommée en France
(16/04/2014)

Tout sur un seul schéma !

De quelles sources provient l'énergie consommée en France ?
Le fossile carboné, c'est 113/154 Mtep = 73% de ce que l'on consomme,
avec
le pétrole à 62/154 soit 40%,
le gaz à 39/154=25% (dont un petit quart vient de la Russie : Gazprom), et le Charbon à 8%.
L
e nucléaire, c'est 25/154 Mtep = 16% de notre consommation.
Tous les renouvelables (hydroélectricité, bois, éolien, PV...), c'est 18/154= 12% de notre consommation.

Zoom sur les renouvelables
Dans l'ensemble des renouvelables, l'hydroélectricité représente 50TWh/111TWh=45%,
soit 45% de 12% = 5% 
de ce que nous consommons en énergie.
L'éolien, c'est 10TWh/111TWh = 9%, soit un peu plus de 1% de ce que nous consommons.
 Et le PV (photovoltaïque), c'est 1
TWh/111TWh = 1%, soit 0.1 % de ce que nous consommons
(à comparer en France avec les 40% que pèse le pétrole, soit 400 fois plus que le PV. Au niveau Mondial, le facteur est d'environ 600).


* * *
Côté mode de consomation, l'électricité, c'est 42/(112+42)=42/154=27%.
Cette électricité provient de toutes les sources possible. C'est le mix électrique.
Dans l'électricité, le Nucléaire, c'est 25/(25+2+4+5+5-6) = 25/36 =70% (à ne pas confondre avec les 16% du dessus !)
Le reste de l'énergie, soit 73%, est consommée directement
(ex. combustion), sous forme non électrique.

* * *
Côté usage, l
e transport, c'est 49/154=32% , et le bâtiment, c'est 69/154 = 45%, etc...
Par exemple, le poste chauffage résidentiel représente à lui seul 35/154 = 23% de la consommation d'énergie de la France...


...


2015-2050 : Boule de cristal !
(12/04/2014)

2 schémas valent mieux qu'un long discours

La taille du gateau diminue...  et il y a de plus en plus de dauphins dans le bassin...


Des solutions existent pour continuer à croître et multiplier... mais la vie n'est pas un long fleuve tranquile !
Il s'agit aussi de redonner du sens à l'action par l'émergence d'une vision, que d'éviter le chaos*.
(*) un aperçu avec les événements récents de Tunisie, Egypte, Grèce, Ukraine

Le PIB est réactualisé avec une croissance de l'efficacité énergétique de 1% par an, soit un peu moins d'un facteur 1.3 d'ici 2050, à iso énergie disponible.

Le scénario 2 est plus facile à vivre, mais il compense la chute du carboné par un surcroît de nucléaire.
Dans la transition douce, la richesse nationale chute de 25%, dans le remède de cheval de EELV, elle est divisée par 2.

Jouer collectif c'est bien entendu... prendre sa part de l'effort !

Il s'agit de partager aussi bien les devoirs que les droits,
et de passer ainsi des acquis sociaux (de social), aux acquis sociétaux (de société),
de l'individu face au collectif, à la personne au sein du collectif.
La nuance est de taille.
Pour faire court : il faut passer d'une vision du protégé (qu'il soit dirigé ... ou dirigeant) au participatif
(ce qui signifie audace*, transversalité et une solidarité et une
écoute qui ne soit pas à sens unique).
Il est plus que jamais temps de promouvoir les valeurs collectives et les équipes qui les portent.
(*) nos dirigeants sont plus volontiers opportunistes - au sens de Dutronc - que courageux. Le résultat rejaillit sur tous.


La liberté a un prix... celui de l'énergie
(10/04/2014)

Les habitués de ce site seront peu surpris des risques induits par les événements gaziers en Ukraine, et leur impact sur l'Europe.
La video de la rtbf nous résume les enjeux en un peu plus d'une minute.
Osons réver que la Russie a un besoin vital de vendre son gaz !

Parions aussi sur le fait que ces événements éveillent le discernement et le courage de nos politiciens, qui nous feraient presque croire aux bisounours.
En 2007, nombreux furent les signataires du pacte écologique , qui semble depuis avoir été laissé quelque peu en friche. C'était il y a 7 ans !

Toute cette affaire soulève bien des questions concrètes auxquelles il va falloir répondre :
Est-il raisonnable de miser sur le gaz , et pourquoi ? Quel est l'avenir de l'énergie carbonée ? Son impact géopolitique et financier ?
Quel avenir pour l'écotaxe ? L'isolation thermique ? Le nucléaire (fusion 3G et 4G... ) ? Les renouvelables ? Les gaz des schiste ?
Quels risques devons-nous circonscrire ? Quelles valeurs à partager ? Quels messages à faire passer ?
Quelles formations mettre en oeuvre ?  Quels investissements réaliser ?


Vieux continent... continent de vieux  ?
(05/04/2014)

L'Europe a le dos au mur : ni gaz, ni pétrole, ni charbon.
L'Europe n'a aucune de ces énergies fossiles que tout le monde s'arrachera pas seulement par le prix...
Le monde n'en est pas à son premier essai, et après les conflits touchant les pays pétroliers comme le Koweit, l'Irak, la Libye,
viendront les conflits touchant les ressources en gaz, et d'autres ressources encore.

 Les impacts, mieux qu'un grand discours, sont illustrés ci dessous (+25% - minimum - d'un seul coup) !
 Du gaz, il n'y en aura pas pour tout le monde, ou pas à n'importe que prix !  Après l'Ukraine, à qui le tour ?

Pour une analyse plus fine sur ce site, voir la page "ça sent le gaz"



Diminuer les risques
Pour diminuer les impacts (le PIB, donc notre richesse, est une fonction linéaire croissante de l'énergie disponible), il existe des moyens
mais ces moyens, s'ils sont encore financièrement à notre portée,  ne sont pas encore tout à fait à la portée de nos neurones,  
que ce soit ceux de nos dirigeants, ou ceux des consomateurs que nous sommes.  Nous n'apprenons le plus souvent 
que lorsque nous sommes acculés, et encore !  

Le panel de solutions est connu (ex : NegaWatt) :
Sobriété des comportements individuels et collectifs, tournés vers plus d'utile et moins de nuisible
Efficacité de toute la chaîne production/consommation, en limitant la dépense d'énergie grise
 Recours aux énergies les plus soutenables (moins de carboné, plus de renouvelable)

Des bénéfices importants sont connus :  emplois, sécurisation énergétique, fierté face aux générations futures.
A nous de choisir les responsables politiques nationaux, régionaux, municipaux, locaux,
les responsables scientifiques, industriels... et j'en passe... qui sauront mener ces projets à bon port.


Notre nouvelle ministre de l'écologie fut favorable à l’instauration d’une obligation de rénovation thermique des bâtiments existants.
C'est un début, surtout quand les "verts" ont quitté le navire ! (voir aussi ici et ) A suivre...

A oui ! J'oubliais... en ce moment, en Chine, 25 centrales
nucléaires sont en construction. Mais pourquoi donc ?


Changement climatique
L'état des connaissances scientifiques
En VIDEO (27/02/2014)
VIDEO de 4 min produite par l'International Geosphere-Biosphere Programme et Globaïa et financé par la Fondation des Nations Unies
à l'occasion de la publication du cinquième rapport d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC)

Résumé à l’intention des décideurs mondiaux....ici

Un résumé en français de 27 pages du volume 1 (il y a toujours 3 volumes : 1/thème... les 2 suivants en 2014) du 5e rapport d'évaluation du GIEC  (il y a 1 rapport tous les 5 ans).
Ce résumé est  réalisé à partir des quelques 1535 pages du rapport complet  en anglais, lui même réalisé à partir des quelques 200 000 pages de littérature scientifique qui le fonde !



Solaire
Solaire ; quelques bases : de la fusion nucléaire … à notre quotidien énergétique
23/02/2014

  
janvier 2014 . . .
NOMANA
vient de franchir la barre des 2000 visites/mois : 2309 visites en janvier (74/jour).
Les liens transverses que j'ai mis récemment entre pages de sujets voisins ont certainement aidé.
Je vous remercie de votre confiance et de votre intérêt, et je vais encore
améliorer la recherche.
Comme ma fille me l'a demandé pour mieux retrouver le contenu des pages ...
02/02/2014

Gaz de schiste - shale et tight gas
Pas de long discours, quelques photos, et quelques données sur ce sujet polémique ...
01/02/2014

Démarche énergétique en copropriété
ou ... l'art de ne pas mettre la charrue avant les bœufs
27/12/2013

Bâtiment : économie d'énergie
21/12/2013


Steve Jobs
28/10/2013

Steve Jobs . Son nom évoque Apple,  la souris,  
le Macintosh, le traitement texte sexy ou encore PIXAR,  et plus récemment l'ipod, itunes, l'iphone
et l'ipad qui ont à chaque fois révolutioné le domaine de l'interface entre l'homme et ce prolongement de lui même qu'est  l'ordinateur.



FIAT LUX !  Le professeur Langdon trouve la clé dans son imaginaire (Da Vinci Code)
Le chainon manquant lui donne la solution : "apple"

Mais qui était Steve Jobs ?

Dans la video de 10 minutes qui suit, Steve Jobs s'exprime lors de
la remise des diplômes à l'Université de Standford (Etats-Unis)
En la visionnant, vous découvrirez un homme charismatique qui se dévoile lui-même, sans fard,
sans l'image polie et commerciale que tant de communicants et de managers nous donnent d'eux-mêmes sans le savoir.
Pas un baratineur, mais un homme passionné, les pieds bien sur terre et la tête dans les étoiles,
dont le plus gros défaut était certainement de ne pas supporter la médiocrité et de le faire savoir.

Plutôt qu'un long discours, il nous laisse un témoignage poignant sur 3 moments fort de sa vie :
Des circonstances de sa naissance et de son adoption ... à ses débuts de Self Made Man, dans un garage, en 1976...
Quand il est viré d'Apple en 1985, de ce qu'il en a tiré... jusqu'au moment ou il est revient à sa tête en 1997
Quand il apprend son cancer en 2003... et des mots qu'ils laissent aux étudiants de Standford dans cette allocution de 2005.
Steve Jobs est mort le 5 octobre 2011 à l'age de 56 ans. 

A l'heure ou les pneus s'enflamment en Bretagne parce que des messages essentiels restent incompris,
car inexpliqués et brouillés par des hommes politiques sans véritable vision ni courage, le témoignage
coeur à coeur de Steve Jobs est raffraichissant :
Devant les defis posés par les limitation des ressources énergétiques,
notre collectif aura besoin de ce type
d'imagination et d'enthousiasme.


Pourquoi une "Apple" : Adam et Eve, Newton, Les Beatles, New York... ou Greenpeace ?



Pourquoi la crise ?
13/10/2013

Peut-être que la première de toutes les raisons est que la crise nous dépasse,  et que nous avons fort peu de temps à consacrer à son analyse.
Son lien avec la disponibilité de l'énergie n'apparait pas de manière évidente.

Notre temps de cerveau disponible est occupé à bien d'autres choses :
Illustration : un américain interagit annuellement  
14198 minutes par an avec facebook : 40 minutes par jour !
contre 6 minutes par an avec son fournisseur d'énergie...





Ça sent le gaz !
13/10/2013


Merci pour vos encouragements !
06/10/2013

Après le petit creux de l'été, le mois de septembre a vu plus de 40 visites par jour.

Vous avez surtout à coeur de comprendre et de mettre en oeuvre toutes les améliorations énergétiques pouvant vous aider à maitriser vos consommations.
Cela peut aussi passer par la domotique, qui vous interesse et dont je reactualiserai bientôt les pages.

Après plus d'une décénie d'études post bac, je continue le CNAM cette année
,  en compagnie de jeunes travailleurs et enthousiastes dont le monde aura bien besoin demain.


Sur le chemin de l'école

Nous passons par étapes successives de la civilisation minière de l'abondance, à celle du renouvelable et de la résilience.
La planète et les nouvelles générations ne s'en porteront que mieux... même si la transition se fera sans doute avec de la casse,
car le monde de la finance et
ses rejetons politiques et industriels, au pouvoir depuis 2 siècles, ne veut pas céder devant les lois de la nature.
 La physique a toujours le dernier mot sur les comportements cyniques et inconscients des hommes,
sur les financiers amoraux ou amnésiques qui épuisent actuellement les stocks de matières premières et la biodiversité.  
Et même après un chaos économique, énergétique, biologique ou climatique, il reste toujours un
ailleurs à inventer.
Il nous faut réinventer le monde, comme à chaque génération, mais plus encore aujourd'hui, et cet avenir, très stimulant, engageant,
l'avenir de ma petite famille, de mon entourage, ou de la planète, se joue aussi sur les bancs de l'école ou de l'université.
Ecole planche de salut, car celui qui oublie l'histoire est condamné à la voir se recommencer !
Je vous invite à voir le film poignant "Sur le chemin de l'école", qui nous a beaucoup touché.
Une véritable invitation à l'espoir,
notre espoir : Zahira, ses copines (Maroc), Jackson, sa petite soeur (Kenya) , Samuel et ses frères (Inde), Carlos, sa petite soeur (Argentine) !



Délocalisation, transport de marchandises & efficacité énergétique
29/09/2013




22/09/2013



La mise en place de l'écotaxe en France
15/09/2013



Quezako ? Que voyez-vous ci-dessous ?
01/09/2013



Il s'agit ...  d'un litre de pétrole brut. Comme il est beau dans son flacon de verre !
Et il ne coûte (à la pompe sous forme d'essence) que 1€50 le litre, un poil de plus que du Coca Cola à 1 € le litre.

Et c'est bourré d'énergie ; en équivalent : environ 8600 Calories alimentaires !
(1 kWh = 1000 x 3600 joules / 4.18 cal/joule = 860 000 calories thermiques environ, soit environ 860 Calories alimentaires.)

Y a-t-il beaucoup des bouteilles de pétrole comme celle là ?
Le monde "produit" aujourd'hui 85 millions de barils/jour. Avec un baril à 159 litres,  cela fait 
3900 MTep (Mtep = millions de tonnes équivalent pétrole)
Bref, le monde puise dans le sol presque 14 milliards de ces bouteilles par jour... 2 par terrien !

Le monde consomme-t-il beaucoup d'énergie, tout confondu ?

965 Mtep/an en 1900,  2100 Mtep/an en 1950,
8000 M tep/an en 2000 !  Bref ! En moyenne : 8/7 = 1.15 tep/an/habitant, donc  40 kWh/j/habitant.
Soit un peu plus de 2 fois la production pétrolière mondiale  (on ne consomme pas que sous la forme de pétrole... mais aussi de gaz, etc...)
Chaque terrien consomme donc l'équivalent de 4 bouteilles par jour... en moyenne !

Sommes nous égaux devant l'énergie ? Quelle consommation ?
Aux Etats Unis : 8 tep/an/habitant , soit
273 kWh/j c'est à dire  27 bouteilles par jour par habitant !
(8000 kg / 0.8kg/L  x 10 kWh/L / 365 j/an  = 273 kWh/j)
En Chine : 1 tep/an/habitant  = 34 kWh/j
=> 3.4 bouteilles par jour.
A
u Nigeria : 0.7 tep/an/habitant  = 24 kWh/j => 2.4 bouteilles par jour
En France :  4.5 tep/an/habitant, soit 150 kWh/j.
Chaque français consomme l'équivalent de 15 bouteilles par jour, pour un total de moins de 25 €/jour.

C'est cher ?
Un homme qui travaille 1 an (200j) à la force des bras produit 0.05 kWh/j pendant 8h, soit 10 kWh.
Un homme qui travaille 1 mois à la force des jambes produit 0.55 kWh/j pendant 8h, soit 10 kWh.
Bref, 1 litre de pétrole produit autant d'énergie qu'un homme qui travaille 1 an à la force des bras, ou 1 mois à la force des jambes.
Si notre homme est payé au SMIC, le litre devrait valoir 1000 € ! 666 fois plus ! Diabolique !

Chercher l'erreur !
Il n'y en a pas ! Car l'homme ne produit pas l'énergie...  il va la puiser... la chercher tant qu'il y en a... 

Finalement, l'appellation d'Or noir n'est pas si usurpée que cela...


D=4.5cm & H=7.45cm,  118 cm3 : 1.18 kWh...
... soit 1 mois 1/2 à pelleter ...


Vous êtes maintenant mûrs pour lire l'article qui suit ...


 

30/06/2013

 Le quart d'heure de bonne humeur
Une nouvelle façon de "sentir" l'informatique
De Google Analytics : Les achats en ligne comme dans la vraie vie ! (sous titres français)
BOOK : mieux qu'une tablette, une véritable révolution technologique ! (sous-titré français)
***
Le débat National sur la Transition énergétique est en phase de synthèse.
Les usagers et industriels seraient bien inspirés d'en saisir les enjeux,
brillamment mis en évidence par le PDG d'EDF ici, durant 30 min.
Henri Proglio résume de manière limpide les éléments clés à ne pas traiter par dessus la jambe en amateur,
et donc les décisions fâcheuses à éviter.
***
Le dérèglement climatique nous promet un été tropical...
... et la mousson sera peut être au rendez-vous !
Rien de grave, car
NOMANA est là pour combler vos attentes,
en vous invitant à savourer la vidéo "JMJ chez les Belges".

Avec ces 2 videos et le schéma ci-contre,
vous voilà bien pour méditer cet été
***
NOMANA a été relooké (avec Firefox, ou Chrome, c'est encore plus visible).

Voilà une carte de l'énergie en Europe et ses explications 

Après une courte explication sur les énergies primaires et finales,
il montre la très grande hétérogénéité des pays européens, et renseigne
sur les raisons qui expliquent que certains pays souffrent plus que d'autres ?
Qu'en déduire quant à la pertinence des décisions présentes et futures ?




Europe et énergie
6 juillet 2013


juillet 2013

Période estivale en vue... 

Le débat National sur la Transition énergétique est en phase de synthèse.
Les usagers et industriels seraient bien inspirés d'en saisir les enjeux,
brillamment mis en évidence par le PDG d'EDF ici, durant les 30 premières minutes.
Henri Proglio résume de manière limpide les éléments clés à ne pas traiter par dessus la jambe en amateur,
et donc les décisions fâcheuses à éviter.


Le dérèglement climatique nous promet un été tropical...
... et la mousson est au rendez-vous !

Rien de grave, car
NOMANA est là pour combler vos attentes,
en vous invitant à savourer la vidéo "JMJ chez les Belges".


juin 2013

C'est la crise...    Que faire ?
 
Moins de pétrole, de gaz, de croissance, plus d'intelligence et des vrais projets pour l'avenir
 8 minutes de parler vrai ... ici
Le grand défi énergétique du gouvernement... il y a un an... 

 
- - -
Cette video m'inspire une Histoire d'eaux !
   
 
Celui qui oublie l'histoire est condamné à la voir se recommencer

* * *

Et 7 minutes de plus avec un Climatologue : Hervé Le Treut


9 juin 2013

Jean-Michel Cornu dans son Blog nous explique comment
Les communautés qui durent convergent vers la coopération.

Il va plus loin dans son livre qu'il met en ligne : La coopération,nouvelles approches, et dont le résumé est ici

* * *

Désir, concupiscence, jalousie, dénigrement, ressentiment, et finalement,
 mécanisme du bouc émissaire
Qu'il s'agisse d'une famille, d'une communauté ou de la société,  ces mécanismes sont à l'oeuvre,
et
en être concient favorise l'émergence d'un état d'esprit collectif
dont toute action énergie-climat à tant besoin !



28 mai 2013

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir
sur les investissements énergétiques en copropriété
sans jamais oser le demander !




Mai 2013
Basics pour comprendre la crise !
 
Commencez par
une lecture de la crise
et s'il vous manque quelques bases, poussez la curiosité vers :
Quelques bases scientifiques pour comprendre notre monde en crise :
Voilà quelques révisions de collège ou de lycée, pour comprendre...
... les implications énergétiques passées, présentes et à venir.



24 mai 2013

Pourquoi nous ne voyons pas venir les crises ?

Aveuglement  ?


17 mars 2013

17/03 - inauguration de Shams1 (EAU-Abu Dhabi)
la plus grande centrale solaire thermique à concentration du monde


Shams1 (2.5km2 - 100Mw - 600M$) :  17,5 Gwhe/an =  0.04% de l'électricité solaire mondiale
Energie  solaire mondiale (électrique) : 40 Twhe/an = 0.06% de l'électricité mondiale = 200 Shams1
Energie électrique mondiale : 20 000 Twh/an (1500 Mtep) =  60 000 Twhe/an = 300 000 Shams1
Energie primaire mondiale : 14000 Mtep = 3 000 000 Shams1 (eq. 6 Superficies de la France)
1 Twh = 0.086 Mtep, mais 1 Twh électrique = 0.228 Mtep = 3 Twh



février 2013

News de l'année 2013... à ne pas manquer !
(mise à jour 01/05/2013)

Si vous n'avez qu'une seule chose à regarder... commencez par là !
Vous devez savoir ce que savent maintenant vos députés !

Auditions de JMJ au Sénat et à l'Assemblée Nationale
De la croissance Zéro ... aux pistes pour se sortir de la crise



début 2013

Métiers d'avenir et du passé...

A vous qui vous orientez vers les métiers de l'avenir...
je vous invite à prendre connaissance des métiers du passé...
dans la page sur les métiers !



21 juin 2012 - solstice d'été

Parabole

Croissance . . . 
. . . et régulation 

Ce que l'on sème, on le récolte  ( Galates 6.7 )


debut juin 2012


2 articles,
1 audio, 1 videos
 à une journée des Legislatives 
. . . et 11 jours de RIO+20 (voir ici, et )
 
1° EDITORIAL du Web Master  :
 
L'écologie des dupes !
3° Croissance zero prévisible :   explication ici
Ce texte est difficile à admettre. en cas de difficulté,
 vous pouvez me joindre pour en parler.
2° L'écologie sur REPORTERRE  : 
a) François  Hollande est-il écologi
ste ?  
p
ar M.H. Aubert, équipe Environnement François Hollande

b)° socialistes écologistes ?
par Hervé Kempf, Le Monde - l'article est encore frais  !
4° L'écologie sans langue de bois :
  Video ; les sénateurs écoutent JMJ :  
A quand les députés ?   + pdf associé
Et quelques brèves . . .  conjoncture 2012 . . . , Rio+20 


avril et mai 2012

1 video et 3 articles 
Présidentielle
1° Video ; les sénateurs écoutent JMJ : Enfin !  A quand le tour des candidats ?    + pdf associé
2° Appronfodissez le lien 1° : Les cours energie climat de JMJ  (video et pres pdf)  à l'ENS des Mines de Paris
3° Enjeux : article paru dans les Echos : "les orphelins de l'environnement"

et aussi, pour mes camarades

Camarades du CNAM, voir ici de nombreuses références de logiciels pour le bâtiment,
et 
téléchargez ici les logiciel CLIP (ENF111) et CASAnova


mars 2012

Un article du Webmaster  : le PIB obsolete
du PIB à la commission Stiglitz



février 2012

Nos politiques ratent-ils la marche du Grenelle de l'Environnement ?

 Un interview de Jean Marc Jancovici, à lire sur LA TRIBUNE  ou sur MANICORE
Propos recueillis par Elisabeth Salles (Enerpresse)

[...] La mauvaise nouvelle, c'est que le pouvoir politique n'a pas vu passer le bon train.
Nicolas Sarkozy n'a pas compris
que d’enclencher la révolution de la décarbonisation de l’économie
pouvait le transformer en Napoléon des temps modernes,
et je ne comprends toujours pas pourquoi il a raté cette marche,
lui qui a par ailleurs tant de rêves de grandeur...[...]
[...] Sur les 5 dernières années,
je n’ai pas eu beaucoup de signes comme quoi les dirigeants du PS
 - quelques députés que nous connaissons tous exceptés -
 cherchaient à bien se former sur ces enjeux cruciaux,
alors que, de manière un peu ironique,
on pourrait dire qu’ils n’avaient que cela à faire
puisqu’ils n’étaient pas aux affaires. 
[...]
[...] Dans ces mêmes colloques scientifiques ou techniques sur l’énergie, en près de 15 ans
je n’ai jamais vu que 3 députés PS (toujours les mêmes) et un vert (toujours le même).

et l'image du mois de février




mi février 2012

3 millions et demi de français vivent avec moins de 1000 €/mois... témoignages


retour